MISCAS est une association à but non lucratif créée en 2016 en Suisse par Madame Pierrette Bitchoka et Monsieur Yannick Engolo. Ces deux personnes d´origine Camerounaise ont voulu mettre en commun leur savoir et leur dynamisme pour valoriser les jeunes femmes Africaines, donner une nouvelle définition de l´entreprenariat féminin tant en Afrique qu´en Europe; ceci en leur offrant de nouvelles opportunités. C´est dans cette optique que chaque année, la grande équipe MISCAS organise l´élection Miss Cameroun Suisse qui est un pont de ralliement entre la Suisse et le Cameroun. La Miss élue pour un an, représentera la diaspora camerounaise Suisse et s’acquittera de plusieurs tâches qui contribueront à valoriser le rôle de la femme Camerounaise en particulier, et Africaine en général dans la société. La troisième édition de cette élection a eu lieu comme la précédente dans la grande salle du Palladium à Genève, le samedi 26 octobre dernier.

À 19 heures, les portes de cette grande salle du Palladium étaient effectivement ouvertes pour accueillir les invités, mais la soirée proprement dite avait commencé à 21h27 exactement avec une première prise de parole de notre présentateur vedette en la personne de Jordan Balokok, qui après, avait introduit la charmante Lisa Naho d´origine Rwandaise pour donner ce qui devait former le duo gagnant des modérateurs de la soirée. C´était dans une ambiance à son top dans cette grande salle du Palladium, avec un public bouillonnant et patient de connaître l´heureuse élue de la soirée, que Monsieur Balokok présentait les membres du jury et les autorités Camerounaises conviées pour la circonstance. La représentante de l´ambassadeur du Cameroun en Suisse, par ailleurs première Conseillère de l´ambassade du Cameroun en Suisse, Madame Liguemoh Ondoua Madeleine, prenait la parole pour transmettre les félicitations de Monsieur Léonard Henri Bindzi, Ambassadeur du Cameroun en Suisse, à l´équipe MISCAS dirigée par Madame Pierrette Bitchoka pour l´organisation de la troisième édition de ces élections.

Le duo de modérateurs Jordan Balokok (à g.) et Lisa Naho

Après ce discours, notre duo de modérateurs faisait entrer sur la piste les sept candidates à cette élection pour un ballet de présentation. Ensuite suivra le jeune Camerounais Camerlive, très suivi sur la plateforme Instagram avec ses vidéos qui nous montrera ce qu´il sait faire de mieux en esquissant quelques pas de danse dans un style que lui seul connaît. Juste après que Camerlive avait échauffé la salle, le DJ fera passer sur écran, les vidéos de présentation des futures potentielles Miss où chaque candidate se présentera avec son nom, sa ville de résidence en Suisse, sa profession et son projet si elle est élue Miss Cameroun Suisse 2020. On remarquera que les projets tournaient autour des sujets orientés vers le social comme par exemple combattre l´analphabétisme, l´aide aux personnes démunies et handicapées ou encore l´aide aux personnes subissant des abus psychologiques entre autres. Après cette présentation des candidates, notre duo gagnant présentait les sponsors et partenaires MISCAS sans qui cette soirée n´aurait pas eu lieu.

Concernant la séance des épreuves, notre duo gagnant fera ensuite passer individuellement les candidates sur le podium, chacune esquissant un pas de danse dans un rythme de musique camerounais, et puis on assistait au défilé des candidates en maillot de bain et tenue traditionnelle, tout en admirant aussi après, une œuvre d´art ou en écoutant un poème préparé par elles pour le public. Cette séance continuait avec le jeu de questions-réponses où chaque candidate était amenée à répondre à une question liée à sa culture générale sur le Cameroun ou la Suisse, pays hôte. Tout ceci étant achevé, notre équipe du jury commençait sa première délibération où trois candidates étaient éliminées de la course. On était là à 1h30 du matin. Après cette délibération, les quatre candidates restantes procédaient à un défilé en robe de soirée sur le podium pour une autre épreuve dans la course à l´élection, épreuve qui était suivie par un deuxième jeu de questions-réponses.

Jessica Akoumama, Miss Cameroun Suisse accompagnée de ses trois dauphines

La deuxième et dernière délibération n´aura pas été facile pour nos chers membres du jury car il fallait une Miss, chose faite avec l´élection de la ravissante Jessica Akoumama, assistante dentaire âgée de 20 ans, qui s´est vue décernée la couronne dans un dernier suspense sur le podium, pour porter son projet de faire de la prévention sur les grossesses non-désirées.

Jessica Akoumama, Miss Cameroun Suisse 2020

La première dauphine ainsi que toutes les autres n´auraient pas démérité car étant toutes aussi charmantes et ayant donné tout ce qu´elles avaient. L´élection terminée, l´artiste Camerounais de musique urbaine et de renommée internationale Stanley Enow était invité sur le podium pour entretenir le public avec ses chansons dans un style unique à lui.

C´est ainsi que s´acheva cette soirée pleines d´émotions et l´équipe MISCAS ne pouvait que donner rendez-vous à l´année prochaine pour une autre édition. Bonne chance à Mademoiselle Jessica Akoumama dans l´accomplissement de ses projets et lors de l´élection Miss Cameroun au Cameroun !

Merlin Tchouanga