Le Zighini est l´une des spécialités les  plus connues d’Erythrée, d´Ethiopie et de Somalie.

Préparation, ingrédients et cuisson 

Il est un plat complet parce que le ragoût de viande  est servi sur une crêpe injera. L’injera est préparée à partir de la farine de Teff, une céréale qu’on trouve localement, et qu´on laisse fermenter pendant 2 jours, et à la fin du deuxième jour, quand la pâte est pleine de bulles, on fait des crêpes qui par la suite vont servir de base d’appui pour le ragoût de viande.

Le ragoût est préparé avec de la viande de bœuf, d’agneau, avec des oignons, des tomates et des épices dites Berbères ( à base de piment, du clou de girofle coriandre, du ruta graveolens (une espèce de sous-arbrisseaux de la famille des Rutacées, cultivée pour ses feuilles utilisées pour leurs qualités aromatiques et médicinales) et de l´ajowan (graine d’une plante originaire du sud de l’Inde proche du carvi, du cumin et de l’aneth.)).

Ensuite, on contourne le plat avec des épinards, lentilles, tomates fraiches, de la purée de points chiches.

Repas à déguster avec les mains en prenant de petits morceaux découpés dans l’Injera.

Bon appétit !