Editorial

Pas de panique mais la prudence reste de mise !

Fallait-il  s’attendre à ce tsunami de morts par millier liés au Covid-19 ? Peut-être le milieu scientifique ou épidémiologique peut y répondre, mais pas la population lambda. Un début d’année 2020 que rien ne présageait à cette crise sanitaire aigüe surgit de nulle part, décimant une partie de la population du globe en un temps record, sans distinction de races, religions, de riches ou pauvres, des personnes nanties, immigrants ou sans papiers. Une situation qui ramène l’Homme conscient ou réfléchi à sa dimension première, comme quoi malgré les technologies de pointe en terme d’armement, la richesse que l’on pouvait amasser dans ce bas monde vaniteux, inégalitaire et éphémère, nous sommes tous égaux devant de tels phénomènes. Les grands de ce monde qui s’octroient le droit absolu de décider pour toute la terre entière devraient pouvoir s’interroger sur l’être et le néant de Sartre.

Nous avons compris au travers de cette crise qui, d’ailleurs continue de sévir, la nécessité ou du moins l’importance d’être dans un projet inclusif à l’échelle planétaire où l’Humanité doit et devrait être le centre des préoccupations pour une convergence d’action salutaire. Le magazine Afrique Opinion saisit sa tribune pour rendre hommage aux personnels de santé et à toute la chaine jusqu’aux techniciens de surface pour leur travail combien de fois noble, courageux et salutaire. La rentrée scolaire a repris son droit et nous ne devons dans aucun cas être distraits mais plutôt, redoubler d’effort dans les gestes barrières, se désinfecter et se laver régulièrement les mains, le port du masque si besoin selon les lieux pour casser la chaine de transmission en attendant les jours meilleurs.

Pour le mois de septembre 2020, Afrique Opinion a rencontré entre autres pour vous, l’officier Major Thierry Giugni de l’armée Suisse, un natif de la Côte d’Ivoire qui retrace son parcours avec l’authenticité requise. Toutes les rubriques sont mises à contribution afin de vous garantir une lecture oxygénée. Michel Bucher est Suisse pure souche mais d’adoption valaisanne, clame haut et fort ses amitiés avec les Africains et fustige ceux qui mettent tout le monde dans le même sac. Comment se sentir bien dans sa peau ? Paola Milazzo vous entretient dans sa rubrique Beauté & Bien-être. Sans transition aucune, s’il est avéré que la femme est réputée pour être plus sensible et plus pacifique que l’homme, il en est de même pour celles qui portent haut des valeurs de travail, d’imagination et d’abnégation. Agathe Kabore vous imbibe ici dans cet univers de leadership au féminin. Nous vous laissons découvrir d’autres thématiques et vous souhaitons bonne lecture.

Sourou Hazoume