Connect with us

Société

Entre nous

Publié

le

Tenter de décrypter le langage du regard de nos voisins, paraissait presque inaccessible, et l’on se vautre par moments dans des dissertations à ciel ouvert. De toi à moi, juges- tu que nous sommes à tout moment le sujet de « l’autre » ? Ta réponse serait à coup sûr affirmative, c’est aussi mécanique que cela. Nous sommes d’avis qu’effectivement qu’au vu de nos expériences, d’une manière ou d’une autre, nous avons fait le frais du sentiment du mépris et du rejet d’une certaine catégorie de nos voisins qui ont éprouvé légitimement le désir de nous juguler hors de la cité. L’auto détermination, l’esprit patriotique, le nationalisme ne constituent pas une vision rétrécie d’une certaine époque, mais plutôt le rempart d’un  paradigme assumé. Même si d’une certaine façon, le monde du 21ème siècle est globalisé, autrement dit, tu as besoin de mon cacao et moi, de ton fromage. Revenons à notre sujet du début, alors, comment comptes-tu changer et transcender ce regard, au-delà de ton éternel discours ? Vas-tu demeurer dans ce triangle dramatique qui t’as assujetti depuis la nuit des temps ? Coups de théâtre successifs, le climat s’assombrit, les couples volent aux éclats, les enfants désemparés face à ces spectacles ahurissants, le ton monte et  les voisins alertés, bouleversements de valeurs, l’aigreur, méchanceté, médisance, relations extra conjugales. L’immigration, le regroupement fami
S'abonner ou se connecter pour lire l'article complet.
Continuer à lire
Clique ici pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *