Connect with us

Société

Jérôme Aké Béda: en attendant la consécration du grand maître du vin.

Publié

le

Aké Béda Jérôme est africain d’origine et œnologue. Il est originaire de la Côte d’Ivoire. Signe distinctif: désigné en 2015, meilleur sommelier de Suisse par le Gault & Millau. En 2018, il est fait 15ème commandeur de l’Ordre des vins Vaudois. Le moins qu’on puisse dire, le natif d’Adzopé fait la fierté du continent Africain. Jérôme Aké Béda. Son nom seul évoque le vin et le Chasselas qu’il apprécie tant. Lorsque je contacte l’œnologue pour un entretien à bâton rompu, il m’avoua attendre une « occasion appropriée et mieux adaptée », pour faire d’une pierre deux coups. « Je vous tiendrai au courant d’une très grande manifestation qui aura lieu en Valais l’été prochain me dit-il. Je ne peux pas en dire plus pour le moment. A cette occasion, on pourra parler de moi. » Pour le Maître d’hôtel, ce sera une « consécration. » Du Wafou à l’Auberge de l’Onde Aké Béda est né en 1962 à Adzopé, en pays Attié - l’ethnie locale - au sud de la Côte d’Ivoire. Il y a passé toute son enfance et une partie de sa vie d’adulte. Diplômé du lycée hôtelier d’Abidjan, il travailla au restaurant du complexe le Wafou situé dans le quartier de Marcory-Biétry. Lorsqu’il quitte Abidjan en 1989, pour la France, il a en tête de rallier l’Amérique pour vivre son rêve. Pourtant bosser au Wafou d’apparence n’était pas si mal. L’établissement, se trouvant dans un quartier résidentiel, étai
S'abonner ou se connecter pour lire l'article complet.
Continuer à lire
Clique ici pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *