Connect with us

Société

Mulisanze: De rescapé du génocide Rwandais à médecin psychiatre en Valais

Publié

le

C´est dans son cabinet privé au cœur de la ville de Martigny que nous sommes allés à la rencontre de ce médecin psychiatre qui fait son bout de chemin dans le Valais. Rescapé du génocide des Tutsi de 1994 au Rwanda où il était âgé de 18 ans, il est à présent installé en cabinet privé où il exerce son métier de cœur sans toutefois oublié d´où il vient. Lisez plutôt…   Docteur Patana Mulisanze, bienvenue sur cette plateforme d´échange et de communication qu´est Afrique Opinion. Qui êtes-vous exactement ? Je m´appelle Patana Mulisanze, je suis d´origine Rwandaise, je suis en Suisse depuis 2008. Je suis venu faire une formation de spécialisation en psychiatrie et psychothérapie. J´ai terminé les études de médecine générale au Rwanda où j´ai travaillé deux ans et demie en psychiatrie avant de venir en Suisse. Je suis marié et père de deux enfants.   En jetant un coup d´œil sur votre CV, on s´aperçoit  que vous n´êtes pas seulement psychiatre. Vous avez aussi fait de la sexologie et de la médecine du travail. C´est quoi la sexologie et d´où vous vient cette pluridisciplinarité ? C´est vrai après ma formation de psychiatre et psychothérapeute, j´ai fait aussi une formation de deux ans en sexologie clinique à Genève. La sexologie clinique s´intéresse à l´étude de la sexualité humaine et du traitement de ses troubles. L´intérêt m´est venu du fait que dans mon travail au quotidien, j´étais co
S'abonner ou se connecter pour lire l'article complet.
Continuer à lire
Clique ici pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *